Tu n'as pas pu louper l'info, aujourd'hui c'était la rentrée.

Tout s'est super bien passé, Mr g adore l'école.

Et cette année il à même 2 maîtresses, 2 nouvelles instits, qui n'était pas sur cette école avant.

 

Et ça pour moi ça va changer beaucoup de chose

 

L'année dernière ne s'est pas bien passé au niveau des relations de la maîtresse... Je n'en ai jamais parlé, a personne, mais cette histoire m'a bouffée..

 

Je te resitue un peu le truc, l'homme travail sur la commune depuis 11 ans maintenant, il est maintenant responsable notamment des TAP et il fait donc partie des réunions avec les instits.

Nous n'avons pas choisis d'habiter sur la commune ou il travail, nous avons eu la chance d'avoir un logement juste après la naissance de Mr G, et au vue de la taille et du prix comparé à ce qu'on pouvait se payer dans le privée il n'y avait pas photos (en plus dans le privé nous avions du nous éloigner de tout le monde) bref on a eu de la chance d'avoir ce logement dommage que ce soit sur cette commune.Oui habiter dans la ville ou on travaille ça a aussi des avantages vu qu'il n'y a pas de transports, 5 min le soir pour rentrer c'est sympa mais c'est aussi avoir son homme qui est connu par tout le monde..

.

 

La maîtresse de l'année dernière avait l'air assez stricte dans le sens ou ça se sentais qu'elle arrivait sans problème à se faire respecter, et j'étais rassurée, comme tu l'as déjà lu Mr G n'est pas un cadeau et j'avais vraiment peur de comment ça allait se passer en classe... Bref tout allait a peu prés bien , et puis en novembre il y'a eu une réunion, l'homme représentait la commune, la maîtresse les enseignants.. je ne sais pas comment s'est passée la réunion, mais je sais que les points de vue n'étaient pas les même.. et après....

 

La maîtresse ne nous regardait même pas le matin, elle ne me décrochait pas un mot le midi, nous n'avions aucun retour sur le comportement de Mr G, je savais juste qu'il était puni régulièrement.... Je ne dis pas qu'il est devenu souffre douleur de la maîtresse, simplement je savais qu'il posait problème mais nous n'avions aucun retour.. et difficile d'avoir des retours de Mr G qui comme les autres enfants n'a jamais pu dire ce qu'il faisait à l'école..

 

Pour détendre la maîtresse nous lui avons offert des chocolats, je me suis dis qu’après les vacances de noël elle serait plus détendue et serait capable de communiquer avec nous.. Mais non... Je ne sais pas si elle était aussi froide avec les autres parents, je suis pas assez sociable pour créer des liens avec les parents a la sortie de l'école mais c'était assez compliqué pour moi de ne pas avoir de retour, d'apprendre plus tard que mon fils posait des soucis, s'en prenait à un autre enfant avec sa bande de copain.. D'apprendre (en réussissant a coincer la maîtresse pendant une porte ouverte) qu'elle était obliger de l'isoler a une table sinon il faisait le pitre et perturbait tout le monde.. génial, j'estime que ça méritais d'en parler avant non ??

 

Alors je suis contente que cette nouvelle année commence, que mon fils ne soit pas déjà répertorié comme « fils de », ou « relou de service ». J'ai beaucoup pris sur moi, j'ai côtoyer tellement d'instits au top que j'étais vraiment déçue que cela se passe comme ça, surtout que j'attendais beaucoup de cette rentrée.

 

20160901_162640

 

 

Bon sinon vu que les moyens ne font plus la sieste, je sens que le créneau 16h30-20h va être assez sympa a gérer !!